INDUSTRIE HYDROÉLECTRIQUE

Delom Services est un partenaire clé pour rénover ou remettre à neuf les groupes alternateurs dans une centrale hydroélectrique. Forts de nos décennies d’expérience, nous offrons un service complet pour la rétro-ingénierie, le bobinage et la remise à neuf des unités. Nous fabriquons nos propres bobines VPI ou B-Stage, possédons une cuve VPI de 16 pieds (4,80 m) de diamètre et avons des équipes d’ingénieurs, de bobineurs et de techniciens qui se mobilisent pour plusieurs travaux au site.

Couvrir tous les aspects de la remise à neuf de centrales hydroélectriques permet à Delom Services de réduire considérablement les délais de réparation lors d’un bris et de contrôler la qualité tout au long du processus. De plus, nous prenons en charge l’unité entière (rotor, stator et excitatrice), nous assurons un ajustement précis de toutes les composantes remises à neuf, réduisant du coup le temps d’installation.

DELOM ET L’INDUSTRIE

Lors de la remise à neuf ou du bobinage d’un groupe alternateur dans une centrale hydroélectrique, des contraintes mécaniques et électriques empêchent les changements majeurs aux conceptions d’origine. Toutefois, de nouveaux matériaux et de nouvelles technologies permettent des mises à niveau ne nécessitant pas d’altérations aux anciennes structures civiles. Ces mises à niveau ont de nombreux avantages : elles améliorent les performances et le temps de disponibilité de l’unité, mais par-dessus tout, puisqu’elles ne nécessitent pas de modifications majeures à l’ingénierie civile, elles peuvent être effectuées en un laps de temps plus court, ce qui permet une remise en marche rapide de l’unité.


CONVERSION D’UNE EXCITATRICE À COURANT CONTINU EN DIODE TOURNANTE

La conversion d’une excitatrice à courant continu en diode tournante offre de nombreux avantages autres que l’économie évidente de temps d’entretien en raison du retrait du système de commutation qui se traduit par une disponibilité accrue de la machine.

En fait, ce processus breveté, développé en partenariat avec Hydro-Québec et l’Université d’Artois, utilisera de nouveau la même carcasse et aura à peu de choses près le même poids, ce qui élimine le besoin de recourir à une évaluation structurelle longue et coûteuse et à des travaux de génie civil. Les bobinages du stator et du rotor de l’excitatrice sont complètement repensés afin de fonctionner avec un pont de diodes au lieu de balais de carbone et d’un commutateur. Le disjoncteur du shunt principal est également retiré.

Chaque excitatrice ayant ses propres difficultés, la conception entière est fournie par l’équipe d’expérience de Delom Services et entièrement faite en entreprise.

Une conversion en excitatrice à diode tournante devrait toujours être considérée lors de la remise à neuf d’une petite ou moyenne centrale hydroélectrique, car elle offre de nombreux avantages :

  • Augmentation de la disponibilité machine
  • Élimination de la contamination par poussière de carbone conductrice dans l’excitatrice et l’alternateur
  • Arrêts d’entretien diminués de manière considérable
  • Utilisation de la carcasse d’origine
  • Même contrainte de poids sur l’arbre principal
  • Même temps de réponse sur le réseau de transport
  • Élimination du disjoncteur principal

Travaux – Stator

  • Retrait des pôles auxiliaires
  • Fabrication de nouveaux pôles VPI
  • Usinage du boîtier

Travaux – Rotor

  • Retrait du commutateur
  • Retrait des anneaux collecteurs
  • Reconstruction et bobinage complets
  • Isolation VPI
  • Installation du pont de diodes

Travaux – Projets

  • Retrait du disjoncteur de shunt
  • Prise de mesure à la centrale
  • Conception électrique et mécanique
  • Simulation électrique et mécanique
 

ATELIERS SPÉCIALISÉS